L’écologie sociale – Penser la liberté au-delà de l’humain

Résumé

Aucun des problèmes écologiques que nous affrontons aujourd’hui ne pourra être véritablement résolu sans un profond changement social – telle est la conviction qui traverse l’oeuvre de Murray Bookchin. Aux origines du  » municipalisme libertaire  » pour lequel il est principalement reconnu, Bookchin a mené une réflexion théorique et philosophique fondamentale sur l’écologie. Ce recueil explore de façon critique les relations entre sociétés humaines et milieux naturels.
Ce projet passe notamment par une archéologie de la domination, l’élaboration d’une philosophie de la nature, l’exploration des conditions et des formes de la liberté, des réflexions sur une technologie au service de la vie, et une décolonisation des imaginaires.

Publié par La fougère et le bambou

Jardin permaculturel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :